Vos actions : Créer un document, voir la page générale.

Illustration/Bande dessinée Bac 2&3

Home /

Phénomènes (18/09 - 6/11)

Septembre 2018 - Sujet 2 - Bac2/3

Le phénomène est un fait observé, fait naturel, issus du monde physique, fait social, fait psychique lié à l’émotion, à la pensée. On parle aussi de phénomène pour quelque chose qui sort de l’ordinaire, parfois pour une personne qui présente quelque chose d’exceptionnel.

La transposition visuelle d’observations et d’expériences, de principes, ont largement contribué à l’élaboration d’un savoir, à une compréhension du monde ou du moins à l’élaboration de certaines hypothèses. Le dessin a cette particularité d’être potentiellement un schéma, qui va synthétiser, représenter un ensemble, mais peut aussi se faire très précis pour figurer quelque chose de particulier. Le dessin peut représenter une situation ou un objet correspondant à une situation réelle mais on pourra toujours choisir le degré de réalisme selon le type d’information qu’on souhaite véhiculer, oscillant ainsi entre une traduction graphique, didactique, et une réécriture poétique du réel.

On vous propose donc de choisir un phénomène et d’en produire une démonstration libre.
Ici il ne s’agit pas de rester cantonné à une fonction d’enseignement par l’image, mais plutôt d’aller croiser informations, graphisme, matières, poétique pour imaginer un objet visuel ( objet imprimé, performance ...) qui traduit votre vision, votre interprétation.

La « démonstration » aura lieu le mardi 23 octobre.

Les critères d’évaluation porteront sur la pertinence du phénomène choisi et le regard porté sur celui-ci, la lisibilité du phénomène, et la qualité plastique du rendu.

EXEMPLES :

Iela & Enzo Mari : « La pomme et le papillon »
Katsumi Komagata : « Quand le ciel est bleu la mer est bleue elle aussi »
Lucie Félix : « Après l’hiver »
Anne Margot Ramstein & Matthias Aregui : « Avant/Après »
Carson Ellis : « Koi ke bzzz ? »
Fanette mellier : « Au soleil » - voir l’ensemble de son travail sur son site : fanettemellier.com
Cruschiform : « La science sensible »
Jochen Gerner : « repères » ( journal le 1)
Simon Schwarz : « Vita obscura »
Shaun Tan : « Là où vont nos pères » (séquence des nuages)
Michel Hellman : « Iceberg »
Nadine Redlich : « Ambient Comics »
Nobrow « A graphic Cosmogony » (collectif)
Antoine Marchalot : « Une vie de famille bien agréable »
Tillie Walden : « I Iove this part »

Par Joanna, 14 octobre 2018